Etude sur le vapotage

Une étude américaine montre sur la souris et des cellules humaines que le vapotage augmenterait les risques de développer cancer et maladies cardiaques. Le vapotage quotidien double-t-il le risque de crise cardiaque ? Bien que les cigarettes électroniques contiennent moins de substances carcinogènes que les cigarettes conventionnelles, le vapotage pourrait présenter un . Toutefois, une étude américaine – publiée le janvier dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) – démontre que le vapotage pourrait avoir de réelles conséquences sur la santé. Le sujet interpelle aux Etats-Unis, où le vapotage séduit les jeunes.

Pas même leur dangerosité. Malgré le nombre encore limité de recherches, il existe un consensus entre experts du domaine pour affirmer que le vapotage est nettement moins dangereux que la cigarette traditionnelle. Documents joints: PDF icon La cigarette électronique en . Est-il dangereux de vapoter ? Vapoter est-il aussi dangereux que fumer des cigarettes ? Souvent considérée comme un moyen pour arrêter le tabac classique, les risques présentés par la cigarette électronique sur la santé sont méconnus.

Si en début de semaine le vapotage à connu une véritable déferlante médiatique à son encontre, le vent a finalement tourné vers un discours plus responsable. Elle ne prouve pas que cette pratique provoque le cancer.

Selon le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France, publié ce mardi, les vapo-fumeurs, qui allient tabac et cigarette électronique, parviennent plus facilement à réduire le nombre de cigarettes quotidiennes comparés . Les cigarettes électroniques peuvent-elles aider à arrêter de fumer ? Une étude de chercheurs américains affirme que la vapeur de nicotine des cigarettes électroniques accroît le risque de cancer et de maladies cardiaques. Même si le vapotage semble moins dangereux que le tabagisme, la cigarette électronique favorise des dommages aux cellules du poumon, de la vessie et du cœur. Une étude parue lundi montre que la cigarette électronique pourrait mener à des cancers et des maladies cardiaques. Les vapoteurs ont du souci à se faire. Elle peut accroître le risque de cancer et de maladies cardiaques.

Voilà une étude qui vient affirmer une nouvelle fois ce que de nombreux chercheurs pensaient. Des commentaires de scientifiques au nouveau buzz suite à une étude sur des souris avec du vapotage très nicotiné. Interprofessionnelle de la vape, souhaite . Les produits du vapotage sont une solution de réduction des risques porteuse d’ espoir. Ces travaux laissent penser que la vapeur de nicotine serait peut-être plus . Les professionnels de santé les plus connaisseurs du sujet la conseillent systématiquement , plaide la fédération.

Elle souligne que les conditions retenues pour cette étude reviennent à faire vapoter à des souris . Parmi une des études réalisées, les résultats de la recherche montrent une augmentation des risques de cancer des poumons, de la vessie et des risques cardio-vasculaire liés au vapotage.